Stanley Mc Chrystal est-il stupide ? (opinion)

Mcchrystal2

Il y a bien des m?thodes pour faire passer un message et obtenir un r?sultat. Dans la vie publique et politique, l?un des meilleurs moyens reste l’usage de la presse. Ce n’est pas un grand probl?me lorsqu’on est un acteur majeur du conflit Afghan comme le g?n?ral Stanley Mc Chrystal. Pour dire vrai, obtenir un reportage exclusif sur le quotidien du ??4 ?toiles?? US, c’est du pain b?ni journalistique. Mais certains ont oubli? que rien n’est gratuit en ce bas monde?

Bon nombre d?entre vous connaissent l’histoire. Rolling Stones, l?un des plus fameux magazines anglo-saxons, consacrait il y a quelques jours un reportage exclusif sur le quotidien du g?n?ral Mc Chrystal (chef des forces OTAN en Afghanistan) lors de sa tourn?e parisienne (en avril 2010).? Cette derni?re devait servir ? convaincre les fran?ais de renforcer leur pr?sence militaire sur le th??tre afghan. L?article relate, au travers de nombreuses tranches de vies, ? quel point Mc Chrystal tient en m?sestime les ??pantins?? de la Maison Blanche et fait part, avec une subtilit? proche d?un ?l?phant en skate-board dans un magasin de porcelaine, de son ??amour?? pour l?hospitalit? fran?aise.

Bien s?r, apr?s quelques heures d?h?sitation, Barack Obama se devait de le cong?dier. Il y eu beaucoup de r?actions enflamm?es. Parmi les r?flexions les plus communes, nombre de co?mmentateurs estimaient que Mc Chrystal ?tait d?cid?ment un redneck incontr?lable et cr?tin??

Certes, Mc Chrystal est connu pour son franc parl?. Ce n?est d?ailleurs pas si choquant lorsqu?on connait le microcosme militaire. Je connais bien des officiers fran?ais qui ont un langage fleuri lorsqu?ils critiquent la gestion civile ou administrative de leur condition… ?Par ailleurs, cot? US, Mc Chrystal ?tait connu comme le loup blanc par sa hi?rarchie militaire et politique avant sa nomination. On savait ? quoi s?attendre?

Ce qui est plus surprenant, c?est que personne n?ai cru bon de remettre les choses en perspectives dans cette affaire. Mc Chystal a beau ?tre un rustre de la derni?re esp?ce (encore que?), il n?en n?est pas pour autant stupide… Et il m?est difficile de croire qu?il n?ait pas pes? chacune de ses paroles (de v?ritables bombes atomiques) avant de les exposer avec un naturel sur-jou? devant le journaliste de Rolling Stones? On parle quand m?me de l?un des officiers les plus brillants de sa g?n?ration (n?est pas 4 ?toiles qui veut), pas du premier bidasse venu qui ne sait pas ce que veut dire ?g?rer la presse?.

Lorsqu’on visionne son dernier point presse officiel en Afghanistan (ci-dessous), on est plus proche du Press Officer que du type hargneux et incontr?lable…


Par ailleurs, un simple coup d??il sur son parcours peut donner ? r?fl?chir. Avant sa prise de poste sur le th??tre afghan, Mc Chrystal a pass? 5 ann?es au Pentagone comme responsable des op?rations sp?ciales (sa v?ritable sp?cialit?). Qui dit op?rations sp?ciales, dit aussi ??Psy-Ops?? et ??Communications Strat?giques??. Et sur ces domaines, il est loin d??tre un amateur.

Comme le rappelle Cyberpresse :

??En 2004, Mc Chrystal a ?t? critiqu? pour son r?le dans la campagne de d?sinformation entourant la mort du caporal Pat Tillman. Ancien joueur de football professionnel, Tillman a ?t? tu? en Afghanistan, quand des coll?gues ont tir? sur lui par m?prise. McChrystal et huit autres officiers de haut rang ont ?t? cit?s apr?s avoir v?hicul? une fausse histoire pour cacher les circonstances tragiques du d?c?s, mais l’arm?e n’a pris aucune mesure contre eux.??

Ce n??tait certainement pas son premier coup d?essai. Mc Chrystal sait ce que veut dire ??g?rer les perceptions??? La derni?re publication de Comes Communication le rappelle :?

? Il? avait coutume de dire que la guerre d?Afghanistan ?tait avant tout une guerre des perceptions? les faits ne sont que ce qu?ils paraissent ?tre.??.

Mcchrystal

Mc Chrystal est peut ?tre un rustre. Mais il savait aussi ? quel point sa position ?tait intenable vis-?-vis de la Maison Blanche. Il entretenait, depuis plusieurs mois, des relations tr?s tendues avec celle-ci? Mon opinion est, qu?en bon strat?ge, il a simplement pris l?initiative de la man?uvre et s?est pay? le luxe de mettre le feu ? la maison en instrumentalisant Rolling Stones.

?Au final, vis-? vis du grand public US?:

Tout cela ne lui aura co?t? qu?un petit mea culpa public. Je ne doute pas un seul instant qu?un plan de reconversion ait ?t? pens? en amont. Il vient d?ailleurs d?obtenir sa d?mission dans les meilleurs conditions? Son expertise trouvera preneurs dans les plus brefs d?lais sur le march? des soci?t?s militaires priv?es et/ou des relations d?affaires?

?Au final, je me pose juste une question?: le journaliste de Rolling Stones a-t-il enfin r?alis? qu?il s??tait fait instrumentaliser??

David

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s